Victor Vasarely


Né à Pécs (HUG) en 1908 et décédé à Paris (FR) en 1997.

En 1925, après son baccalauréat, Victor Vasarely entreprend de brèves études de médecine à l’université de Budapest, qu’il abandonne deux ans plus tard. En 1929, il entre au Muhëly, connu comme étant l’école du Bauhaus de Budapest. L'artiste s’installe à Paris en 1930 où il commence une carrière de graphiste publicitaire dans les célèbres agences Havas, Draeger et Devambez.

Inventeur de l’Op Art, Vasarely est un artiste majeur du 20e siècle. À partir des années 1970, ses compositions se complexifient, les éléments géométriques se combinent, s’emboitent, se permutent et s’assemblent. L’artiste crée un alphabet plastique dont les combinaisons infinies doivent donner naissance à un « art cérébral et méthodique ».

Son nom est associé à une véritable révolution visuelle dont la portée se retrouve dans l’art, le design et le paysage de nos cités. Dans ses oeuvres, les formes, couleurs et contrastes assemblés créent une expérience visuelle chaque fois renouvelée. La volonté de Vasarely de mettre l’art à portée de chacun s’accompagne d’un voeu intime : c’est la beauté et sa poésie qui doivent nourrir l’âme du grand public.

Le perfectionnisme de l'artiste impose une exigence de qualité absolue. Car selon Vasarely, “les originaux ne comptent pas davantage que leurs reproductions.”



Victor Vasarely est un artiste indissociable des Editions du Griffon : la maison d'édition a publié de nombreuses monographies de l'artiste, édité de manière collaborative.