Galerie du Griffonchemin de la justice, 20 CH-2000 Neuchâtel

mercredi - samedi: 14h00 - 18h00 | dimanche: sur rendez-vous
pour nous rejoindre: gare Les Deures - bus N° 120 arrêt Caselle

galerie@editionsdugriffon.com | +41 78 855 01 06 | www.galeriedugriffon.com

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram

VASY-ALER - exposition en collaboration avec le Palais-Galerie

04/25/2017

 

L’oeuvre de Vasarely est indissociable des Editions du Griffon. La galerie du Griffon, propose un dialogue artistique avec le Palais, jeune espace d’art contemporain, autour du travail de son artiste emblématique : Victor VASARELY.

 

Ces deux expositions conjointes soumettront aux yeux du public deux visions, autour de l’oeuvre du plasticien, créant un jeu de questions-réponses visuel.

La galerie du Griffon s’invitera entre les murs du Palais, et exposera les planches historiques de Vasarely, afin de rendre compte de la pluralité du langage visuel de l’artiste et de l’empreinte majeure qu’il a pu laisser au sein du canton de Neuchâtel.

En réponse, le Palais investira la galerie du Griffon, le temps d’une exposition de jeunes artistes suisses-romands qui en réactualiseront l’oeuvre. Ces artistes, à travers divers médiums, s’inspireront de ces formes si célèbres pour en donner une image unique, forte et innovante.

 

Artistes exposés :

Francisco Da Mata,  Nathan Hofstetter, Martin Jakob, Benoît Jeannet, William Ouy-Lim Do, Cyril Porchet, Colin Raynal, Denis Roueche, Prune Simon-Vermot, Tenko et Victor Vasarely.
 

 

 

 

 

Exposition :

 

 

 

 

 

Vernissage de l'exposition le 22 avril 2017 :

 

 

Oeuvres Exposées :

 

 

 

1 et 11 Tenko ( Né en 1980)

V., 2017

Acrylique sur toile

CHF 1’400.—

 

VV., 2017

Acrylique sur toile

CHF 1’400.—

 

Dans un premier temps, je me suis immergé dans l’oeuvre axonométrique et géométrique de Vasarely, avec l’envie de réinterpréter son travail. Spontanément, l’envie m’est apparue de traiter l’image humaine de l’artiste à travers un traitement pictural nourri des vibrations de son oeuvre.

 

 

2 Denis Roueche (Né en1987)

Vase à Rely 2017

Papier noir plié et découpé

CHF 1’100.—

 

Monsieur Rely utilise ce vase pour des fleurs et souhaite y mettre ses cendres le moment venu.

 

3 Cyril Porchet (Né en 1984 )

Untitled, 2017

Photogramme

CHF 5’000.—

 

L’oeuvre de Cyril Porchet s’inscrit, d’un point de vue formel, dans une dynamique de l’expérimentation. Il propose ici une relecture d’un motif de Vasarely par le truchement d’un photogramme.

 

 

4 Nathan Hofstetter, William Ouy-Lim Do et Colin Raynal 1989, 1987 et 1989

La quadrature du cercle, 2017

Série de trois vidéos en boucle

CHF 1’200.—

 

Les trompe-l’oeil géométriques de Vasarely s’étendent ici dans l’espace et dans le temps à travers trois séquences vidéo où la trajectoire d’un flâneur dessine des formes à l’infini.

 

 

5 Prune Simon-Vermot, 1987

Vase à Rely, 2017

Crayon de couleur sur papier

CHF 1’100.—

 

Madame Rely a la DMLA, son vase est de guingois, elle y met toujours des oeillets mais rien n’y fait.

 

6 Francisco Da Mata (Né en 1968)

Office 00. , 2017

OEillets métalliques, corde et acrylique sur « shaped canvas »

CHF 8’000.—

 

Avec une « esthétique de bureau », « Office 00. » se veut être une sorte de synthèse entre différents éléments liés non seulement au travail artistique « Op » de Vasarely, mais aussi à son travail de graphiste (le logo Renault), ainsi qu’au lieu qui reçoit cette exposition, qui a comme fonction première celle de maison d’édition, le travail de « l’objet livre », et finalement à l’historique du lieu qui fut autrefois un print-shop, que j’ai beaucoup fréquenté.

 

 

7  Prune Simon-Vermot ( Née en 1987)

For the love of Dog

Gommette de papier

vendue

 

For the love of Dog parle l’action de décomplexifier une forme jusqu’à tendre à une représentation la plus minimale possible. Il s’agit ici d’une une simplification à l’extrême d’un motif de Vasarely, un axiome.

 

 

8 Denis Roueche  (Né en 1987 Neuchâtel et Lausanne )

Effets secondaires, 2017

Pharmacie et médicaments

CHF 2’300.—

 

Les effets d’optique, les couleurs vives et la répétition de formes géométriques dans les oeuvres de Vasarely sont susceptibles de provoquer des douleurs aux yeux, des maux de tête et la nausée.

 

9 Benoît Jeannet (Né en 1991)

Etude de reproductions déconstruites, 2017

Tirages pigmentaires sur papier translucide

CHF 2’000.— le tirage

 

Ce travail est une étude sur la déconstruction. Les cartes postales de Vasarely sont à voir comme des matrices desquelles ont été extraits des fragments. Les formes ainsi obtenues ont été utilisées pour générer des négatifs.

 

 

10 Martin Jakob (Né en 1989)

Kepler’s Corner, 2017

Portfolios de Vasarely, lampe tubulaire, roquette en pot et coussins

Prix : Sur demande

 

Inspirée des oeuvres SIN — HAT de Vasarely, cette structure d’angle faite de portfolios de l’artiste édités aux éditions du Griffon devient un espace de repos, de lecture, d’échange, de réflexion. Au rythme de croissance de la roquette (mauvaise herbe aux propriétés culinaires et médicinales) et à la lumière d’une lampe tubulaire, l’usager est invité à s’imaginer un art qui s’insinuerait dans la vie quotidienne ou une vie quotidienne qui s’insinuerait dans l’art.

 

Lampe tubulaire, 2017

Néon, aluminium, plâtre et système électrique

vendue

 

Roquette en pot, 2017

Plâtre, terre et roquette

CHF 500.—

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload