Galerie du Griffon - chemin de la justice, 20 CH-2000 Neuchâtel

mercredi - samedi: 14h00 - 18h00 | dimanche: sur rendez-vous
pour nous rejoindre: gare Les Deures - bus N° 120 arrêt Caselle

info@editionsdugriffon.com | +41 78 855 01 06 | www.galeriedugriffon.com

  • Blanc Icône Instagram
  • Facebook Clean

LA NOUVELLE FIGURATION EUROPEENNE de 1964 - 1976

02/28/2017

 

 

 

 

LA NOUVELLE FIGURATION EUROPEENNE, 1964 - 1976 :  une figuration critique et narrative.

 

 

 

La galerie du Griffon a le plaisir d’exposer les plus grands artistes de la Nouvelle Figuration Européenne entre 1964 et 1976, qui se compose de différents courants artistiques : Hyperréalisme Européen, le Mechanical Art et La Figuration Narrative.

 

Nous avons ainsi sélectionné des œuvres de Valerio Adami, Eduardo Arroyo, Gianfranco Baruchello, Lourdes Castro, Erro, Gérard Gasiorowski, Laura Grisi, Alain Jacquet, Bernard Rancillac, Peter Klasen, Fritz Köthe, Klaus Liebig, Istvan Sandorfi et Gerard Schlosser.

 

C’est à Paris, pour la dernière fois berceau de la création artistique, que se regroupent ces artistes européens, venus d’horizons géographiques et esthétiques différents. Ils affirment une sensibilité commune et souhaitent créer une « troisième voie », face à l’abstraction et au Nouveau Réalisme. Tous placent les images et les procédés techniques contemporains au cœur de leurs oeuvres. Cette nouvelle imagerie et ces nouveaux mediums donnent naissance à divers langages picturaux. Si la figuration est centrale dans les œuvres de ces artistes, certains exposés explorent des voies différentes, plus proches de l’Hyperréalisme ou du Mechanical Art. Ils sont aujourd’hui exposés dans les plus grands musées du monde, ainsi qu’à la Fondation Gandur pour l’art.

 

 

 

 

 

Visite de l'exposition :

 

 

 

 

Oeuvres exposées  :

 

 

Erro (Né en 1932)

Soft KADDAFi, 1974

Acrylique sur toile

112 x 96 cm

Signée et datée au dos

 

Bibliographie :

"Erro, Catalogue Général, 1974-1986", Editions L'Incitation à la Création/Fernand Hazan, Bergame, 1986, reproduit en noir et blanc sous le n 20 en page 11.

 

C’est l’histoire du monde moderne que peint Erro. Eminemment politiques et critiques, ses toiles dénoncent la violence, la guerre, les systèmes d’oppression et les régimes totalitaires, par un regard empreint d’humour et de dérision. 

 

 

Prix : sur demande

 

 

 

Erro (Né en 1932)

HI JACKER, 1972

Acrylique sur toile

130 x 97 cm

Signer et datée au dos

 

Bibliographie :

Erro, Catalogue Général 1950-1974, Editions du Chêne, Paris, 1976, reproduit en noir et blanc sous le N° 9 en page 196.

 

 

Les tableaux d’Erro libèrent la puissance de l’imaginaire dans un véritable tourbillon d’images. Les êtres et les objets s’accumulent dans ses toiles oniriques, dans des tonalités colorées et des perspectives, où tout se mélange et se confond.

 

 

Prix : sur demande

 

 

Eduardo Arroyo (Né en 1937)

 

PANAMA AL BROWN, 1972
Huile sur toile
195 x 130 cm
Signée en bas à droite

 

Prix : sur demande

 

Panama Al Brown (1902-1951) est un boxeur panaméen. Il a connu le succès en 1929, en devenant le premier champion du monde d’origine hispanique. Al Brown demeure un symbole dans le monde du sport, mais également dans celui des arts, en devenant une source d’inspiration littéraire et artistique. Arroyo, passionné par la boxe, lui rend hommage en publiant un livre bibliographique intitulé Al Brown 1902-1951, ainsi qu’en réalisant un tableau à son effigie.
 

 

 

 

 

 

 

Eduardo Arroyo (Né en 1937)

DIVERSI TIPI DI GAFFO REAZIONARIO SPAGNIFO OPURRE ASPETTI VARI DEL SINDACATO DI ATTIVITA DIVERSE, 1970

Huile sur toile
Titrée, signée et datée au dos
162 x 130 cm

Provenance :

-       Galerie Arte Borgogna, Milan, Italie
-       Galeria Valle i 30, Valencia, Espagne
-       Collection particulière Suisse

Bibliographie :


- Gérald Gassiot-Talabot. Arroyo "30 anni dopo". (Galleria Arte Borgogna Milano 8 Ottobre 1970). 1970 œuvre reproduite en page 19
- ALAMINOS LÓPEZ, Eduardo; et álii. Colección Municipal de Arte Contemporáneo. Pintura y Escultura. Madrid: Museo Municipal de Madrid, 1999. pág.52,repr.; Catálogo de la Exposición Colección Municipal de Arte Contemporáneo. Pintura y Escultura celebrada en el Centro Cultural Conde Duque en mayo de 1999.. cat.13
- Eduardo Arroyo: Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía. 10 febrero - 13 de abril 1998. Madrid. Pág. 90, repr.; Catálogo de la exposición individual de Eduaro Arroyo en el Museo Centro de Arte Reina Sofía realizada entre el 10 de febrero y el 13 de abril de 1998.
Reflejos del pop: 17.mar-4.sep.2016. Málaga: Museo Carmen Thyssen de Málaga, 2016[BP][ca]. pág.82,repr.; Catálogo de la exposición Reflejos del Pop de Eduardo Arroyo, Equipo Crónica, Equipo Realidad y Luis Gordillo en el Museo Carmen Thyssen Málaga, realizada entre el 17 de marzo y el 4 de septiembre de 2016.

 

 

Prix : sur demande

 

 

Par ce tableau, Arroyo attaque le régime franquiste par la caricature. En effet, il démontre que la moustache, symbole de virilité, est également un attribut de l’homme politique au service de Franco. Cette œuvre reflète donc la pensée critique d’Arroyo face au régime franquiste.

 

 

 

 

Eduardo Arroyo (Né en 1937)

GARCIA LORCA, 1972

Signée en bas à droite
Huile sur toile
145 x 114 cm

 

Prix : sur demande


Cette peinture reflète la persécution et la souffrance que les artistes ont vécu sous le régime franquiste. La mort de Garcia Lorca, illustre poète espagnol, lui inspira ce tableau. En effet, il fait référence à un poème de ce dernier intitulé Burla de don Pedro a caballo (Moquerie de don Pedro à cheval). Le cheval du poème est repris ici par le vélo, tous deux symboles de la mort.

 

 

 

Klaus Liebig (1936-1996)

 

AL MOQUANNA, 1973

Acrylique sur toile

Signée en bas à droite, contresignée, titrée, datée au dos

120 x 120 cm

 

Bibliographie :

Let's mix all feelings together : Erro, Fahlstrom, Baruchello, Liebig : [exposition, Musee d'Art Moderne de la Ville de Paris, decembre 1975 - janvier 1976 - oeuvre reproduite sous le N° 126 en page 121

 

Provenance :

- Galerie Bucchloz, Munich

- collection particulière

 

 

 

 

Gerard Schlosser (Né en 1931)

 

C’EST POUR TOI, C’EST HELENE, 1976

Acrylique sur toile

215 x 285 cm

 

Provenance :

- Galerie Beaubourg, Paris, oeuvre reproduite au catalogue « Le chemin des sens », texte de France Huser, exposition Gérard Schlosser – Quelques séquences de la vie d’une jeune citadine, 1977

Oeuvre Acquise directement par l'actuel propriétaire lors de l'exposition

 

Bibliographie :

« Le chemin des sens », texte de France Huser, exposition Gérard Schlosser – Quelques séquences de la vie d’une jeune citadine, 1977 ( oeuvre reproduite au catalogue)

Alain Jouffroy, Gérard Schlosser, Éditions Frédéric Loeb, 1993 (oeuvre reproduite)

 

 

Les œuvres de Schlosser sont des instants de vie. Par des titres extraits de dialogues, une étude photographique, un cadrage soigné et une approche séquentielle, l’artiste recréer des scènes cinématographiques paisibles et quotidiennes. Il nous livre l’histoire individuelle de ses personnages, dans leur intimité, et touche ainsi directement notre sensibilité et notre imagination. Peintre du choix parcellaire, il réduit la figure humaine à des fragments corporels qu’il reproduit sur des toiles sablées d’une vibration et d’une profondeur unique.

 

 

Prix : sur demande

 

 

Bernard Rancillac (Né en 1931)

 

CHEZ MC GREGOR, 1974
Acrylique sur toile

Signée, titrée et datée au dos
130 x 89 cm

 

Prix sur demande

 

 

Influencé formellement par le rythme et les cadences du jazz, Bernard Rancillac développe le sujet à partir de 1972 et ce jusqu’en 1980. À travers ses portraits de joueurs de jazz mythiques, l’artiste engagé parle de la libération du peuple noir américain. La musique de ces jazzmen fait écho à l’art insurrectionnel et contestataire de l’artiste. 

 

 

 

 

 

Peter Klasen (Né en 1935)

 

PTT, 1982

Acrylique sur carton

75 x 105 cm

 

Provenance :

- « Traces », galerie Adrien Maeght, Paris, France

- KLASEN, Bernard Noël, Autrement l’art,

- Collection particulière, Suisse

 

Prix sur demande

 

 

 

C’est au cours de son voyage à New York en 1981 que Peter Klasen photographie les graffitis utilisés pour cette série nommée Traces. Celle-ci marque un tournant crucial dans son œuvre. Les surfaces pourtant familière et banales deviennent inquiétantes, elles se couvrent de marques, de salissures, de signes, de « Traces », présentées comme des blessures, qui troublent et dérangent.

 

 

Alain Jacquet (1939–2008)

 

Venus au miroir (after Velasquez), 1969

Sérigraphie sur isorel

Signée et datée

 

Provenance :

- Galerie M.E. Thelen, Essen

- Collection particulière, Suisse

 

Prix sur demande

 

 

 

 

 

 

Istvan Sandorfi (1948-2017)

 

PISTA, 1976

Huile sur toile

195 x 140 cm

 

Prix sur demande

 

 

 

 

Gérard Gasiorowski (French, 1930–1986)

 

La beauté, 1971 (de la série Albertine disparue)

Huile sur toile

55 x 38 cm

 

Provenance :

- Galerie Laplace, Paris

- Collection particulière, Suisse

 

Bibliographie :

- Gérard Gasiorowski, C'est à vous, Monsieur Gasiorowski, oeuvre repdotuite au catalogue d'exposition du centre Georges Pompidou du 8 mars au 29 mai 1995, en p.18

-  Gérard Gasiorowski – Rétrospective au Carré d’Art de Nimes – du 19 mai au 19 septembre 2010 (oeuvre reproduite au catalogue)

 

 

La poétique de l’œuvre de Gasiorowski, de 1971 à 1974, est celle du passage, de l’abandon et de l’extinction de soi. Le trait se dissout et le sujet, image privilégiée du passé, s’éloigne jusqu’à devenir miniature, au milieu d’une toile blanche, un espace dilaté à l’infini. Gasiorowski nous donne à voir la dissolution d’un monde, et nous propose l’expérience du déclin, de l’effacement, de la disparition.

 

 

 

 

 

Gérard Gasiorowski (French, 1930–1986)

 

Arbres (de la série Albertine disparue)

Huile sur toile

38 x 55 cm

 

Provenance :

- Collection particulière, Suisse

 

Bibliographie :

-  Gérard Gasiorowski – Rétrospective au Carré d’Art de Nimes – du 19 mai au 19 septembre 2010 (oeuvre reproduite au catalogue)

 

 

Prix sur demande

 

 

 

Lourdes CASTRO ( NEE EN 1930)
OMBRE PORTEE DE DAVID MEDALLA, 1968
Assemblage de trois plaques en plexiglas, dont une découpée et peinte, signé et daté en bas à gauche
50 x 50 x 8 cm


Provenance :
- Galerie M.E. Thelen, Essen
- Galerie Handschin, Bâle
- Collection particulière, Suisse
 

Expositions :
- Lourdes Castro, Fondation Gulbenkian, Lisbonne, 2002 (oeuvre reproduite au catalogue)
- Lourdes Castro, Aluz da Sombra, Fondation Serralves, 2010
- Pliure, Fondation Gulbenkian, Paris, 30 janvier - 12 avril 2015

 

Prix sur demande

 

 

 

Laura Grisi (Née en 1939)

 

Sans titre, 1968

Plexiglas découpé et néon lumineux.

74 x 49 x 11 cm

 

Provenance :
- Galerie M.E. Thelen, Essen
- Collection particulière, Suisse

 

Bibliographie :

Laura Grisi par Germano Celant, Editions Rizzoli NY, 1990, oeuvre reproduite en noir et blanc.

 

Prix sur demande

 

 

 

 

Howard Kanovitz (1929 –2009)

Les visiteurs, 1971

sérigraphie sur plexiglas découpé

Signé et numéroté

40 x 40 x 6 cm

 

Provenance :
- Galerie M.E. Thelen, Essen
- Collection particulière, Suisse

 

Prix sur demande

 

 


 

 

 

 

C’est à Paris, en 1958, au contact d’André Breton et des surréalistes, que l’artiste découvre la pratique du collage, qui constituera la base de ses peintures. 

Erro accumule au cours de ses voyages, des images empruntées à divers registres et répertoires (bande dessinée, propagande chinoise, peinture classique, images publicitaires…) avec lesquelles il crée des chocs visuels, mêlant les mondes, les temps et les espaces. Ces rencontres inattendues, empreintes d’humour et de dérision, sous-tendent des critiques acides. Dans ses différentes séries (les tableaux chinois, la politique, la religion, l’érotisme, la conquête spatiale…

), entre histoire et actualité, par des jeux de décalages et d’oppositions, l’artiste dénonce les désastres de la guerre, les systèmes d’oppression, les pouvoirs totalitaires et la société de consommation.

 

 

 

 

 

 

Valerio ADAMI (Né en 1935)

ILLUSTRIERTE ZEITUNG, 1971  (trad.: journal illustré, 1971)

Aquarelle sur papier

Signée, datée et titrée en bas à gauche

 

Prix sur demande

 

 

 

 

Valerio ADAMI (Né en 1935)

 

LA CABINA, 1968

Mine de plomb sur papier

48 x 35 cm

Signée, datée et titré en bas au centre

 

Prix sur demande

 

dessin préparatoire pour l'oeuvre IL POSTO, 1969

 

 

 

Alain Jacquet (1939–2008)

Study Camouflage , 1964

Crayon et carbone, transfert sur papier

Signé, daté "NY64" en bas à droite

 

Provenance :

- ancienne collection Bill Coppley, NY

- collection particulière,Suisse

 

Prix sur demande

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload